[Test Express] Steep – 5 heures dans les Alpes

Comme dans beaucoup de domaines, les jeux vidéo ne faisant pas exceptions à la règle, les premières impressions sont primordiales. Je vous propose donc un test express, mes premières impressions sur un jeu en quelques heures.

Pour ce premier test je vous propose de partir direction les Alpes pour voir ce que Steep, premier gros projet de Ubisoft Annecy a dans le ventre.

photo-05-12-2016-22-53-23

Les sports d’hiver c’est cool !

Les sports d’hiver et moi c’est une très grande histoire d’amour, j’avais la chance de pouvoir partir en vacances dans les Alpes presque tous les ans. J’ai quasiment touché à tout même si je reste le plus à l’aise sur des ski.

Quand Steep a été annoncé en fin de conférence d’Ubisoft à l’E3 j’étais un peu perplexe. Très peu de jeux proposent une expérience sur des ski vraiment convaincante donc quand je vois un jeu qui affiche une telle ambition j’avais peur. D’autant plus que les différents trailers proposés ne séduisaient pas ma rétine. C’est donc d’un geste fébrile que j’introduis le jeu dans ma PS4 pro.

Descente en douceur.

Bon avant de commencer à dévaler les pistes à toute vitesse il faut savoir que le jeu ne se lancera pas si il n’y a pas de connexion internet et pire même, il faut obligatoirement un abonnement (PS+ ou XboxLive) pour le démarrer. Le multi au cœur de l’expérience Steep mais j’y reviens juste après.

Le jeu propose un rapide didacticiel pour prendre rapidement en main les quatre sports présents dans le jeu. Le ski, le snow, la wingsuit et le parapente. Avec possibilité de switcher entre chaque sport à n’importe quel moment sans temps de chargement.

STEEP_2016120816121

Aucun sport n’a été défavorisé ou mis en avant. Les sensations sur les ski sont absolument bluffantes, le snow rend vraiment bien, la wingsuit une fois maitrisée est vraiment jouissive et le parapente demande de véritables notions de vents ascendant pour être joué convenablement.

Une fois les spots assimilés, le jeu nous lâche directement dans le grand bain, la grandeur de la carte saute tout de suite aux yeux. La carte absolument immense et particulièrement magnifique, est entièrement accessible pour tout les sports possible. Le coté exploration est très accentué et c’est un véritable plaisir d’explorer cette immense carte et de découvrir de nouveaux spots ou paysages à admirer.

Très gros travail sur l’aspect graphique du jeu. Les paysages sont à couper le souffle et le jeu ne me donne qu’une seule envie : prendre ma voiture et aller direct à la montagne.

Steep nous laisse très rapidement libre de nos mouvements, laissant place à l’envie d’exploration et de découverte. Bien-sur certains défis seront inaccessibles si le joueur n’a pas le niveau requis mais la progression dans le jeu s’effectue très rapidement.

Pas mal d’objets de personnalisation du personnage sont disponible dans la boutique du jeu pour avoir un rider unique. Les objets se débloquent soit en remplissant certaines conditions et effectuant des défis, soit en utilisant des crédits dans le jeu que l’on obtient en effectuant les plus belles figures.

 

Plus on est de fou …

Comme je vous l’ai dit plus haut, Steep ne se lancera pas si vous n’avez pas de connexion internet et d’abonnement pour jouer en ligne. Le multi est au cœur de l’expérience. Descendre les piste avec des inconnus ou entre amis, possibilité de partager en replay nos exploits. Outre les challenges proposés par le jeu, à n’importe quel moment en passant par le menu « montage » il est possible de créer ses propres challenges et de les envoyer à sa liste d’amis.

Pour les joueurs solitaires : challenges et exploration sont les points clé du jeu. Sur le long terme, le tout peux être assez répétitif et s’essouffle relativement vite.

Alors ce Steep

Les + :

  • Le jeu est magnifique,
  • De très bonnes sensations sur tous les sports, aucun mis à l’écart,
  • Un monde ouvert très vaste,
  • Un véritable intérêt en multijoueur …

Les – :

  • … Mais qui s’essouffle très vite en solo,
  • Aucune possibilité de jouer hors ligne,
  • De nouveaux sports uniquement disponibles dans le Season Pass,
  • Des niveaux de personnages uniquement pour débloquer des zones, pas de compétences.

Ce que nous propose Ubisoft Annecy avec Steep est une véritable déclaration d’amour faite à la montagne et aux sports d’hiver. Le seul point noir reste ce manque d’intérêt rapide du jeu lorsque l’on joue uniquement en solo. Le jeu est à surveiller avec les différents ajouts que peux apporter le Season Pass.

 

 

 

Ecrit par Oratiek, lu et corrigé par Silaeweird.
  • STEEP_20161202103000
  • STEEP_20161202103706
  • STEEP_20161208161630
  • STEEP_20161208161651
  • STEEP_20161208161718
  • STEEP_20161208161913
  • STEEP_20161208162954
  • STEEP_20161208163014
  • STEEP_20161208163043
  • STEEP_20161208163357
  • STEEP_20161208163559

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *